Etre capable d’être

Etre capable d’être…….LIBRE!
Chacun pourra l’entendre comme bon lui semble! Moi, Nanie qui aujourd’hui, évolue à pas de géants affirme “être capable d’être libre”.
Alors, je m’explique: libre d’être capable de ne dépendre de personne alors oui, pour ceux qui me connaissent, il y a encore, la dépendance professionnelle où je dois rendre des comptes à Tartanpion (mais cela va s’arrêter bientôt avec ma quête de liberté!), libre de comprendre que l’on ne dépend que de soi même et ça c’est juste merveilleux. Bien sur qu’il y a encore des contraintes liées au crédit, aux enfants etc mais ça aussi un moment, j’espère pas très loin, cela va s’estomper et je serai, à tous les niveaux, libre: dans ma tête, dans mon coeur, dans mon corps, dans mon boulot, libre d’accomplir ce que bon me semble, avoir une autonomie personnelle, professionnelle, spirituelle etc
Oui j’aspire au Bien Etre avec un grand B, je l’ai déjà dit maintes et maintes fois et là, je sens (c’est une métaphore! MDR) que je suis plus que bien partie. Nanie écrit, Nanie creuse dans sa cervelle, tous les jours, sur le pourquoi du comment pour trouver sa richesse intérieure et surtout la matérialiser (pour ceux qui ne savent pas ce que cela veut dire, cela signifie comment l’exploiter, la mettre en service! lol) et bien Banco, Euréka, Moi alias Nanie qui, au fur et à mesure, des articles vous a fait part de sa conviction profonde à changer de boulot et à mettre tous les moyens nécessaires pour y parvenir, j’ai pris conscience, ces jours derniers, à force de persévérance, du fil conducteur de mon livre (qui me tient tant à coeur d’écrire depuis des années mais non commencé à cause de “j’ai pas le temps, par exemple”et de mon plan coaching qui, lui aussi, est un maillon de ma richesse).
Tout s’est, récemment, enclenché, à force d’y croire, à force de penser projet, à force de rêver projet, à force d’instruction “projet”, et bien l’alignement du positif est arrivé jusque moi- On est ce que l’on pense, on attire ce que l’on pense telle est la loi de l’univers….ça y est elle est repartie dans ses délires (je vous entends,je vous connais!!!) mais oui, j’avoue, j’assume (c’est d’ailleurs le titre de mon livre…prochain) mais c’est tellement vrai. Testez un peu vos ressentis, vos émotions: soyez pessimistes et je vous garantis que vous n’attirerez à vous que des personnes ou des situations ayant la même vibration que vos émotions: c’est une loi universelle et personne, je dis bien personne, n’y échappe….même pas vous qui vous croyez, peut être, au dessus de moi, au dessus de tout mais je ne pense pas puisque si vous lisez mes articles c’est que quelque chose vous accroche ou vous titille dans ce que j’écris.
Et pourquoi?
Allez question à 10 balles?
“Euh, je ne sais pas!!!!!!”
Réponse “parce que l’on attire ce que l’on pense” logique donc c’est que vous pensez comme moi sinon vous ne seriez pas attiré par l’aimant positif que je suis! ça y est, elle re disjoncte la fille!
Peut être! certes! mais ma décantation (alors là si c’est pas du vocabulaire, çà!) a fait tilt dans ma tête et depuis 1 semaine, j’écris mon livre, j’ai trouvé le mouvement, le fil conducteur qui m’anime depuis des années: il était juste devant moi et je l’avais occulté (waouh, le langage de dingue que j’ai!!!): je n’avais pas fait le rapprochement entre mon boulot, ce que je fais dans ce cadre, ma vie, et ce qui m’anime réellement au quotidien et qui me fais vibrer.
Et bien c’est peut être pousser le bouchon trop loin (comme dit Maurice!!!) mais j’avais besoin de cette réflexion pour m’amener à l’excellence de moi même et bannir à jamais le spleen (encore du lourd!!!) de ma non réussite.
Etre capable d’être libre c’est donc, pour moi, l’obtention de la dépendance d’où mon acharnement à mettre mon énergie pour quelque chose qui me booste dès que je me lève.
Choisissez d’agir pour vos envies, soyez animé d’excitation dès le réveil et tout au long de la journée. Soyez créateur, réfléchissez, prenez du temps et foncez.
Arrêtez de subir, de dépendre et réveillez vous!
C’est maintenant ou jamais, quand il est temps, il est temps!
Rappelez vous qu’il ne faut pas poser son échelle sur le mauvais mur et se dire “ah si j’avais su”
Allez, bonne méditation et bonne prise de conscience
A+

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *