être capable d’écouter son enfant

Etre capable d’écouter son ou ses enfants……euh mais c’est d’un naturel absolu, pourquoi en faire un article?????

Comme on dit, la vie n’est pas simple. On n’a pas toujours le temps d’écouter, on n’est pas toujours dispo pour écouter….milles excuses pour prétendre ne pas avoir le temps et se déculpabiliser de ne pas pouvoir: ce n’est jamais de notre faute,comment pourrait on alors être responsable!!!!

être capable d'écouter son enfant

Bravo la vie, elle a fait de nous des automates de l’abrutissement de cerveau!c’est un peu fort, je le conçois, mais tellement réaliste comme bon nombre de mes revendication!

Prendre quelques instants pour se mettre à la place de l’autre et en l’occurrence de ses propres enfants pour connaître leurs ressentis,leurs façons de voir la vie, leurs attentes, leurs craintes face à demain, leurs peurs, leurs rétiscences, leurs appréhensions, leurs souhaits, leurs voeux les plus chers, leurs espoirs, leurs rêves, leurs doutes, leurs rires, leurs espoirs……la liste est longue!

Vous êtes vous déjà intéressés à leurs envies plutôt que de les critiquer ou les remettre, sans cesse, à leur place pour ce qu’ils n’ont pas fait ou auraient du faire mieux!

Passez vous des moments d’écoutes, d’échanges, de rire, de tendresse, de sagesse, de découvertes, de simplicité, de douceur, de regard sur l’avenir?

Passez vous des moments de Bonheur et de Bien être avec vos enfants? Je ne vous parle pas des touts petits dont ces moments d’attention à les rassurer sont évidents, non je vous parle de vos ados, de vos jeunes rentrant dans la vie active ou de vos enfants tout simplement: créer des moments de partages pour se créer des souvenirs, tel est là le challenge de notre vie de parents.

Nous n’avons pas fait des enfants pour ne pas nous en occuper au sens figuré du terme: les élever ne veut pas juste dire subvenir à leurs besoins, leur acheter des cadeaux presque en les achetant, en les faisant rentrer dans le moule de la consommation….

D’accord, il est important de les récompenser comme il se doit mais pas d’en faire des adeptes d’un système qui nous écarte du langage, de la parole, du discours, des échanges verbaux…reste à nous de faire la part des choses (qui n’est pas simple) pour savoir à la fois les écouter comme il se doit pour qu’ils puissent s’épanouir pour trouver leur véritable voie mais également leur faire plaisir pour ne pas qu’ils soient exclus de la société (puisque nous vivons bel et bien dans un pays industrialisé!) en restant dans le raisonnable et en leur ouvrant les yeux sur la vie.

La discussion, çà c’est la vie et c’est ma façon de voir les choses!

Accepter que les autres ne sont pas comme nous pour ne pas vouloir en faire ce qui nous ferait plaisir! Oulààààààà çà devient compliqué! mais non, c’est très simple!

Ecouter leurs envies, leurs rêves et en tenir compte pour ne pas les aiguiller vers un chemin qui ne serait pas le leur, qui les gaspillerait en quelque sorte. Notre devoir est de les aider à se trouver pour qu’ils puissent être heureux et épanouis, ce n’est pas d’en faire des sous fifres de leur véritable personnalité.

Aidons les à se révéler, soyons à l’écoute!

Guidons les vers LA VOIE, LEUR VOIE.

Bonne thérapie (MDR)

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *