Etre capable de s’amuser

Je vous confirme que tout le monde ne sait pas s’amuser ni faire la fête car tout le monde ne sait pas se lâcher pour être lui même! Vous suivez!!!!
Etre soi même comme Nanie qui ne l’est pas avec tout le monde mais qui apprend, jour après jour, et surtout grâce à ce blog qui se lance, à devenir elle même à part entière pour se révéler telle qu’elle est!
Waouh! Je suis trop forte non je rectifie je me débrouille pas mal dans mon nouveau métier d’écrivaine! Et oui, des gens trop quelque chose, y’en a plein les cimetières!
J’ai fait des tas de soirées certaines plus arrosées que les autres, certaines plus loufoques que d’autres, certaines plus amusantes que d’autres mais à chaque fois que j’ai pu délirer c’était parce que j’étais moi avec moi sans regard des autres et là c’est que du bonheur. Savoir s’éclater, raconter des conneries, avoir des délires etc c’est çà être soi même, ce n’est pas se retenir et être sur la réserve en étant “coincée” et en se demandant ce que vont bien penser les autres. Moi, quand je pars dans un délire, je me moque bien de savoir si ça plaît ou pas car si je le fais c’est que ça me fait plaisir à moi avant tout et c’est le plus important. Ne rien attendre des autres si ce n’est un merci de m’avoir fait régaler!
Combien de fois vous êtes vous retrouvés dans un endroit non festif à votre goût où vous cherchiez, désespérement votre place, où vous regardiez inlassablement votre montre en espérant que les aiguilles tournent plus vite! Plusieurs réponses pourraient découler mais la plus logique est que, pour mon cas, je n’étais tout simplement pas moi ni entourée des bonnes personnes.
Quoi penser de cette analyse? qu’il est urgent de se faire plaisir et de ne pas faire plaisir aux autres!
C’est peut être un peu fort mais plus ça va et plus je le pense dans le sens où si je n’ai pas envie de faire telle ou telle chose (donc une soirée), je le dis ouvertement sans que cela ne me dérange. Ce n’est pas être égoiste mais se respecter!
Ceci est uniquement mon point de vue et n’est nullement une science infuse mais je le dis avec conviction par rapport à ma situation personnelle où j’essaye, justement, quotidiennement, de dire non à certaines choses pour me respecter davantage et penser davantage à moi! Et pour pouvoir être épanouie au point de s’éclater et savoir s’amuser, il faut pouvoir être heureuse et joyeuse: c’est un combat de tous les jours mais avec un peu de détermination, on apprend à ne pas culpabiliser et on s’éclate là où on doit s’éclater et avec qui on doit s’éclater!
Allez, Bonne Année

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *